Le Diable Rouge n'a pas joué hier soir

ANDERLECHT Tous les Anderlechtois n’étaient pas souriant en repartant chez eux. Tom De Sutter râlait de ne pas avoir joué. Dans le match d’hier, il n’était que la doublure de la doublure, ce qui, visiblement, ne lui a pas plu du tout…

Ses équipiers étaient plus heureux. “Prendre huit points en quatre matches est une performance qu’il ne faut pas sous-estimer, observait Roland Juhasz. Car ce groupe est plus difficile qu’on ne pourrait le croire : tous les matches ont été serrés et je reste persuadé que les quatre équipes se valent. Nous avons pris un but après avoir concédé de nombreux corners, mais ça arrive. En fait, nous avons été réveillés par le feu d’artifice ! Nous sommes ambitieux : maintenant, pourquoi ne pas viser la première place ?”

Lucas Biglia partageait cet objectif : “Quelle que soit la décision de l’Uefa, nous jouerons pour gagner nos deux derniers matches en Europa League. Car nous sommes bien conscients des avantages que la première place nous offrirait.”



© La Dernière Heure 2009