Anderlecht Fred Rutten se méfie encore plus de Bruges après le 4-0 ramassé à Salzbourg: "J’ai connu ça et ça rend l’équipe plus forte." 

Fred Rutten n’est pas en Belgique depuis très longtemps mais il commence à connaître les traditions. "On n’arrête pas de me parler de la série en cours contre Bruges (Ndlr: Anderlecht est invaincu depuis 1998 à domicile). Vous allez m’en parler aussi? J’ai envie que la série continue mais j’ai bien dit à mes joueurs qu’on ne gagnait pas de match avec le passé. Dimanche, il faudra avoir le couteau entre les dents." 
 
Le Néerlandais se méfie très fort de Bruges. "J’ai vu le Club prendre quatre buts en Autriche mais j’ai connu de genre de situation, en étant dans le camp de l’équipe battue en Europe qui jouait trois jours après un gros match en championnat. Je peux vous dire que l’équipe est encore plus motivée. Il faudra vraiment être au rendez-vous pour gagner. "

Rutten y croit quand même. Notamment parce qu’il voit des progrès. "J’ai vu beaucoup de matches de l’équipe avant mon arrivée et il y avait beaucoup d’espace entre les joueurs. Je trouve que c’est déjà bien mieux. C’était déjà le cas les semaines précédentes mais, cette fois, je peux le dire après avoir gagné un match. Le but est que les résultats confirment notre progression." 
 
Le coach ne pourra pas compter sur Dimata et Trebel dimanche. "On récupérera peut-être Adrien avant les playoffs mais ça dépend de sa rééducation", précise-t-il, sans vouloir en dire plus sur le cas Dimata.