Depuis une semaine, l’ami de van den Brom donne des séances de motivation


ANDERLECHT Depuis un peu plus d’une semaine, Anderlecht dispose d’un coach mental : John Troost. Le Néerlandais – un ami de John van den Brom – n’a pas loupé ses débuts. Anderlecht a battu le Standard et, surtout, Guillaume Gillet a converti le penalty.

John Troost n’est pas très connu dans le monde du football aux Pays-Bas. Originaire d’Arnhem, il a aidé John van den Brom pendant sa carrière de joueur. Avec des techniques de motivation, il parvient à booster une personne. Sur sa carte de visite, il se dénomme life coach (coach de la vie)/teacher (mentor)/entertainer (amuseur).

N’ayant aucune affinité avec le monde du football, John Troost applique des techniques qui sont tout sauf courantes dans un club. Ainsi, il n’hésite pas à chanter dans les bureaux du centre de formation à Neerpede, pour que la bonne humeur l’emporte sur le stress.

L’objectif principal de John Troost : positiver le Sporting. Anderlecht se sent seul face à toute la Belgique surtout en cette période de playoffs. Au lieu de considérer tout le monde comme un ennemi, John Troost veut créer une énergie positive au sein du groupe.

Depuis une semaine, il suit la majorité des entraînements et il s’entretient principalement avec les entraîneurs, John van den Brom et Besnik Hasi. Mais il a aussi appliqué des techniques de relaxation et de motivation sur un groupe de joueurs. Biglia, Mbokani, Proto, Kouyaté et Jovanovic ont suivi une séance avec lui. D’autres joueurs sont moins partisans de ces pratiques.

Troost s’est également fait entendre à l’entraînement ouvert de mercredi passé. Il a entonné le slogan : “We are Anderlecht !” Les enfants et mamans l’ont suivi, mais les membres du noyau dur du BCS ont moins apprécié l’initiative du Néerlandais.

Herman Van Holsbeeck, lui, est fan des pratiques de John Troost, avec lequel il s’est déjà entretenu. Mais jusqu’à présent, le Néerlandais n’est là que pour la période des playoffs. Il n’a pas de contrat à Anderlecht. Toutefois, le titre de champion pourrait lui ouvrir les portes du Sporting, de manière officielle, pour la saison prochaine.

© La Dernière Heure 2013