Comme souvent, Anderlecht a organisé un match amical pour offrir du rythme de match à ses joueurs qui n’ont pas été titularisés le week-end. L’adversaire était de taille : La Gantoise n’a pas joué avec une équipe B. Vadis Odjidja, Hanke-Olsen, Tissoudali et Bezus, qui avaient tous joué 45 minutes contre le Cercle Bruges la veille, ont tous reçu une mi-temps.

Anderlecht a évolué avec des valeurs sûres du noyau A comme le gardien Verbruggen, Mukairu, Dauda, Amuzu, Lissens, Stroeykens, Kana et Arnstad, plus les jeunes De Bast, Mehssatou et Engwanda. Bouchouari a joué 67 minutes.

La meilleure occasion anderlechtoise était pour Dauda, mais c’est Gand qui a été le plus dangereux. Le jeune gardien néerlandais Bart Verbruggen a une fois de plus montré ses capacités en remportant deux face-à-face avec Tissoudali (0-0).

Vu que Van Crombrugge n’a pas encore joué, il est peu probable que le Diable rouge soit prêt pour le match crucial à l’Antwerp. Même si Verbruggen monte en puissance et que Wellenreuther ne rassure pas, Kompany n’osera pas lancer son jeune gardien pour le choc à l’Antwerp.