Premier match à Anderlecht et premier partage. Vu les compositions, la première mi-temps était la plus importante et celle qui offrira le plus de tendances. La majeure partie de l’équipe présente sur la pelouse fera partie du groupe pour le début de saison.

Les Mauves ont d’ailleurs laissé une bonne impression d’ensemble avant la pause. Cela jouait vite et précis. Notamment Ashimeru et Amuzu qui ont déjà de bonnes jambes.
C’est d’ailleurs le deuxième qui a ouvert le score en fixant Steppe sur une frappe croisée du gauche sur un assist de Vlap.


Amuzu a eu une deuxième grosse occasion mais sa frappe n’était pas assez placée pour tromper Steppe. Les Mauves ont eu les meilleures occasions, notamment via trois essais de Refaelov. Aucun n’a trouvé le cadre.

Hoedt, capitaine du jour, a réalisé un bon match mais a failli offrir un but à Saint-Trond sur un tacle inutile dans le rectangle. Heureusement pour lui, Mboyo a loupé son penalty. Le buteur s’est racheté peu après en marquant sur corner pour faire 1-1.


La deuxième mi-temps a fait la part belle aux jeunes. Le niveau de jeu a baissé. Les deux meilleures occasions bruxelloises sont venues des pieds de Colassin. Une fois à la passe vers Stassin. Une autre sur une frappe repoussée par le gardien.

Coosemans a dû s’interposer sur une frappe tendue et a impressionné en dribblant deux atatquants trudonnaires. De quoi mettre le troisième gardien en confiance.

Anderlecht 1ere mi-temps : Verbruggen ; Ferrara, Debast, Hoedt Mehsattou ; Vlap, Kana, Ashimeru, Amuzu; Dauda, Refaelov.
Andereclht 2e mi-temps : Coosemans ; Bouchouari, Masscho, Leoni, Michez ; Dewaele, Engwanda, De Wilde ; Colassin, Stassin, Lokesa.
Les buts : 14e Amuzu (1-0), 37e Mboyo (1-1)