"Des horaires dictés par l’argent et éloignés de la réalité. Vous prétendez dynamiser le foot, vous êtes en train de le tuer." Voici ce qu’on pouvait lire sur la banderole accrochée par la Mauves Army devant les bureaux de l’Union belge.

Le noyau dur des fans du RSCA est mécontent des horaires de la Pro League pour la saison à venir. Voici le communiqué qu’ils nous ont transmis suite à ce qu’ils ont appelé une "action symbolique" : "Avec cette banderole destinée à la Pro League et Eleven Sports, nous marquons notre étonnement et notre désapprobation face aux nouveaux horaires pour la saison à venir. Cette décision est symptomatique de ce qui se passe pour le football belge depuis trop longtemps maintenant. Des décisions sont prises par des bureaucrates qui n’ont sans doute jamais mis les pieds dans un stade de foot. Et sans consulter et entendre les premiers concernés, à savoir les supporters. Que ce soit pour les horaires ou pour la ré-ouverture des stades (pour laquelle des réunions ont lieu avec les clubs, la cellule football, la police... tiens, ne manque-t-il pas un des acteurs principal?). Messieurs d’Eleven, Messieurs de la Pro League, n’oubliez pas que le football, et encore plus en Belgique, ne vit que grâce aux milliers de personnes qui se rendent au stade chaque week-end. À l’heure où horizontalité et consultation populaire sont devenus des enjeux en entreprise et dans la société civile, il serait temps de vous donner enfin la peine de consulter les supporters!"