Le manager anderlechtois est fier de sa Dream Team  : “Le public veut des artistes !”

ANDERLECHT Herman Van Holsbeeck, conspué par le public à la fin juillet, dispose maintenant d’une Dream Team . “La leçon qu’on a tirée est que notre public veut des artistes. Dès à présent, Philippe Collin et moi allons voir nous-mêmes des joueurs qui nous intéressent.”

Il fait le point sur ses perles.

Mbokani m’a surpris, puisqu’il a atteint ce niveau en ayant très peu joué la saison passée. Si on l’encadre bien, il est un jou-eur qui peut évoluer dans un meilleur championnat. Il a évolué, et est plus mature qu’avant.”

Jovanovic est – tout comme Biglia et Juhasz – un des joueurs qui est un relais de l’entraîneur sur le terrain.”

Kljestan est le Kljestan que j’avais vu aux États-Unis. C’est un travailleur qui est le lien entre tous ces joueurs géniaux. Il court énormément et récupère un tas de ballons. Il est devenu très important pour le RSCA.”

Vargas est en train de percer. Mais honnêtement, on croyait que Mbokani, Jovanovic et Vargas ne seraient à 100 % qu’au second tour. Ariël Jacobs devra titulariser ses meilleurs. Et on doit espérer qu’on passera l’hiver en Europa League, afin de garder trois matches par semaine.”

Praet est un si grand talent, qu’il va recevoir du temps de jeu. Il est un peu comparable à Dries Mertens. Ou à Odjidja. Quand je vois qu’un Anderlechtois est le meilleur joueur de Bruges, ça fait mal au cœur. Un coach qui n’est pas d’accord de donner des chances à un si grand talent n’a pas sa place à Anderlecht.”

Biglia est la pièce maîtresse de cette équipe. Si on obtient un résultat positif à Graz, on doit voir avec Lucas s’il doit se faire opérer à l’épaule maintenant, afin d’être prêt pour le 2e tour.”

Suarez sera très sollicité, surtout s’il continue à casser la baraque en Europa League. Mais notre but est de ne laisser partir personne en janvier. En fin de saison, on verra bien ce qui se passera au niveau des départs.”



© La Dernière Heure 2011