Anderlecht Surprise ce matin à Neerpede. Anthony Vanden Borre (31 ans) s'est entraîné avec la tenue officielle du club.

Il n'est pas encore sous contrat mais la possibilité existe bel et bien. Son ami d'enfance Vincent Kompany aimerait ajouter l'expérience de VDB dans son jeune groupe. D'autant plus qu'il n'est pas très riche en arrières latéraux.

Actuellement libre, Vanden Borre aimerait tenter un nouveau come-back, lui qui n'a plus joué de match officiel depuis l'automne 2016 à Montpellier. Son passage au TP Mazembe avait ensuite été un flop.

Le Sporting communique: "quelques mois" avec les U21

Le Sporting d'Anderlecht a annoncé permettre à Anthony Vanden Borre de s'entraîner "quelques mois" avec l'équipe U21 des Mauve et Blanc. "Le club tend à nouveau la main à son ancien arrière-droit, afin qu'il puisse faire son retour dans le monde du football professionnel en toute tranquillité", pouvait-on lire dans le communiqué du RSCA. Malgré deux ans d'inactivité, le RSCA a précisé que "des tests médicaux et physiques démontrent qu'Anthony Vanden Borre a encore les capacités nécessaires pour évoluer, à moyen terme, au plus haut niveau".

Après avoir travaillé au sein du centre d'entraînement du Suédois Christian Wilhelmsson, l'ancien Diable Rouge va continuer à améliorer sa condition physique dans l'équipe dirigée par Craig Bellamy. "À terme, le défenseur recevra également la chance de récupérer à nouveau du rythme de match", a encore précisé le RSCA.

Michael Verschueren, directeur sportif du club bruxellois, a expliqué la raison de ce retour. "Il a été formé dans notre académie et il est venu nous demander, il y a quelque temps, si nous pouvions l'aider à être prêt à jouer de nouveau. En tant que club, nous le faisons naturellement pour ce fils de la maison."

Ce retour ne signifie pas pour autant que le Bruxellois va retrouver l'équipe fanion du Sporting. "S'il veut démontrer qu'il peut encore revenir au plus haut niveau, nous désirons lui donner accès aux meilleures installations, sans pour autant lui promettre qu'il rejoindra le noyau A. Anthony doit travailler dans le calme, à son rythme, sans pression, mais avec une évaluation permanente."

De retour à Neerpede, centre d'entraînement anderlechtois, Anthony Vanden Borre s'est déclaré "très reconnaissant envers le club de lui donner la possibilité de se sentir à nouveau footballeur". "La seule chose que je puisse faire maintenant, c'est travailler. Travailler dur pour obtenir ma chance de redevenir footballeur pro à 32 ans. Je n'attends rien, mais j'espère que je pourrai donner quelque chose en retour à mon club. Par exemple, en partageant simplement mon expérience avec les jeunes U21."