Joveljic est incertain, Chadli a repris.

Les blessés continuent à s’accumuler à Anderlecht. Cette fois, le duo Joveljic - Cobbaut est incertain pour le match de dimanche contre Eupen. "Ils ne se sont pas entraînés, cette semaine", dit Frankie Vercauteren. "Ils vont essayer de rejoindre le groupe ce samedi. Heureusement, ils sont en ordre physiquement." Joveljic a un problème à la cheville, Cobbaut à la hanche. En principe, ils seront au coup d’envoi. Surtout un forfait de Joveljic serait un gros problème, vu qu’Anderlecht n’a plus d’attaquant. "J’ai essayé plusieurs autres joueurs en pointe, cette semaine. Ce n’était pas mauvais. Les possibilités ? Amuzu, Pjaca, Bakkali et El Hadj."

La bonne nouvelle : Chadli est de retour. Vercauteren : "Il a achevé son premier entraînement collectif. On va voir pour dimanche. Il n’a pas joué pendant plusieurs semaines. Yari Verschaeren est fit mais n’est pas encore entièrement prêt au niveau mental. Vincent n’a pas participé à tous les entraînements, mais cela devrait aller."

Les nombreux blessés font même rire Vercauteren. "Oui, on en rit en interne. Cette semaine, il y avait 12 joueurs sur le terrain et 17 dans le cabinet médical. Il faut faire avec. Ce n’est pas facile, parce que normalement, je râle déjà quand j’ai deux blessés. Si je ne compte pas remettre mes chaussures de foot ? Non. Je pourrais monter sur le terrain, mais je ne sais plus bouger. (Rires)"