Découvrez toutes les réactions au micro de VOO Sportà l'issue du Topper remporté par le FC Bruges (1-2).

Alexis Saelemakers

“Je ne peux pas expliquer la défaite. On a beaucoup donné en première et on devait mener. On n'est pas remonté avec le bon esprit et Bruges a bien réussi à nous contrer. Un peu de fatigue certes dans nos rangs, on a fait beaucoup de courses en première, dans notre pressing. On a fait un bloc bas en deuxième mais on n'a pas su tenir le score. On ne peut jamais dire au revoir aux playoffs 1, on va continuer à travailler.”

[Sur l’occasion d’Amuzu qu’il dévie alors que la balle se dirigeait dans le but de Bruges] “Il aurait pu voir que j’étais là à terre et la mettre au dessus de moi mais c’est un fait de jeu, ça arrive”

[Sur la performance du jeune Colassin, buteur] “C’est une satisfaction pour le club de voir qu’un jeune monte et réussit, un de plus. Je suis très satisfait pour lui.”

Vincent Kompany

“Ils ont un noyau large, c’est la meilleure équipe du championnat. Chapeau à Bruges pour avoir construit cette équipe. Nous, on est l’équipe qui a le plus de marge de progression, il n’y a aucun club qui peut se reposer sur l’académie comme Anderlecht. On va travailler pour progresser et faire en sorte que d’ici peu on puisse rivaliser avec ce genre d’équipe.”

“Les deux équipes ont eu des occasions, mais ils ont plus de maturité. On a joué haut, on a été agressif dans les duels, on a été fidèle à nos principes. On ne s’est pas caché. Le bilan de nos points est dommage mais notre potentiel est tellement énorme. Je ne pense pas que les gens se rendent compte du talent qu’il y a pour les années à venir.”

Francky Vercauteren

“Plus plaisant en première mi-temps, on devait peut-être revenir au vestiaire avec l’avantage. On n'a pas la qualité de Vanaken. Deuxième mi-temps plus difficile mais on a quand même des occasions. Le nul aurait été plus logique. Avec les blessures, il faut compter sur des garçons pendant 90 minutes. C’est inattendu et difficile pour eux. Mais on doit s’y habituer et faire avec.”

Simon Mignolet

[Sur le jet de pétard en fin de match] “J’ai eu un peu peur, heureusement je suis resté sur ma ligne. Ca peut faire des dégâts. Juste avant, Colassin avait des crampes et j’e l'ai aidé. Là, Kompany est venu calmer les esprit, on a la même mentalité.”

[Sur la victoire] “On est très content. Anderlecht a bien joué. Ce fut très dur aujourd’hui, heureusement qu’on a Vanaken. On s’était dit avant le match qu’il allait marquer. Personne ne pense qu’il va marquer mais avec lui, c’est possible. Il n’a pas de mauvais pied (ndlr: il marque du pied gauche deux fois).”

[Sur son trophée de meilleur gardien] “C’est grâce au collectif, le collectif doit gagner et rester ensemble. Chaque semaine c’est un joueur différent qui mérite d’être homme du match et c’est notre force.”

Hans Vanaken

“Le soulier d’or ne change rien, c’est le succès d’un collectif. Le premier but, je me suis dis que je devais la tenter, pour le même prix ça part en tribunes. C’est un beau but.”

Dion Cools (monté au jeu à la pause)

“Ca faisait longtemps, je suis heureux de jouer pour reprendre du rythme. Et content de la victoire. Il y avait des problèmes sur leur côté gauche, j’espère avoir bien répondu. Ca faisait longtemps que je n’avais plus senti le ballon en match, c’est bien mais le plus important c’est la victoire.”

Philippe Clement

“Quand on regarde nos résultats jusqu’ici, on a marqué contre toutes les équipes. Les attaquants travaillent beaucoup. Je félicite Cools qui n’avait pas beaucoup joué ces derniers mois. Kossounou avait du mal, ce sont des choses qui arrivent. Les trois remplaçants sont très biens rentrés. Notre banc est toujours prêt, et même ceux dans la tribune. Les joueurs grandissent.”