Vincent Kompany : "C'était un très bon match mais j'ai déjà celui contre Bruges dans mon esprit. Il y a des gens que le résultat d'aujourd'hui peut surprendre mais pas moi. Je dois être plus vigilant quand cela va bien donc je dois faire attention à ce que les joueurs soient prêts pour le prochain challenge. L'équipe a bien géré les moments où il fallait rester calme et ceux où il fallait jouer vers l'avant. C'est toujours la même chose à Anderlecht, peu importe la situation, il faut gagner. Maintenant, on a les joueurs les plus jeunes mais il faut se tenir à la hauteur des ambitions du club."

Albert Sambi Lokonga : "C'est une fameuse victoire, on a cru en nous mais il va falloir continuer et se concentrer sur les prochains matchs. On a vu une équipe d'Anderlecht très complète qui a mis tous les ingrédients et qui a joué au ballon. On savait qu'il y avait des bons joueurs en face, on a fait le boulot. Il reste deux matchs, il va falloir se concentrer mais c'est plus facile à dire qu'à la faire. On a les capacités dont il faut y croire et ne pas s'enflammer."

Adrien Trebel : "On a fait un bon match dans l'impact physique et dans le jeu. L'équipe grandit au fil du temps, elles progresse. On a beaucoup de profils différents qui apportent d'autres choses à l'équipe. Nous avons répondu présent. Il faudra bien récupérer avec le match contre Bruges mais, en jouant comme cela, on peut embêter pas mal d'équipes. Je ne sais pas si c'était notre meilleur match mais la prestation était assez complète, en étant bon à la récupération et avec le ballon."

Anouar Ait El Hadj : "Mon but était beau. J'avais dit que je ferais une action de ce style lors du repas avant le match. On a montré une grosse mentalité avec de l'engagement et de l'intensité. C'est l'un des meilleurs matchs de la saison face à une bonne équipe expérimentée. On a montré que l'âge et la taille ne faisaient pas tout. L'important, c'est ce qu'il y a dans le cœur."

Maxime Le Marchand : "On a pris une claque, on n'était pas au niveau alors qu'ils ont fait un très bon match en utilisant les espaces. C'est dur. On a trop attendu en début de match mais on était plus agressif lors de la deuxième partie de la première mi-temps. On a commencé la deuxième mi-temps avec les mêmes erreurs. On a ensuite eu plus le ballon mais on n'a pas trouvé de solution. Anderlecht a été meilleur que nous, il n'y a rien à dire. C'était un jour sans. Il ne faut pas baisser la tête et s'encourager car notre état d'esprit est notre force. C'est à nous de bien analyser pour aller de l'avant."

Frankie Vercauteren : "Je ne suis pas fâché, je suis déçu de la manière et de la qualité montrées dès le début du match. On n'a pas été présents comme il le fallait. Il faut être réalistes, on a été battus par meilleurs que nous. On n'a pas bien commencé et on s'est repris après. Après le premier but d'Anderlecht, on a fait des choses qu'il ne fallait pas faire, on a perdu les pédales. On est trop ouvert aux changements d'humeurs et de pensées. La semaine prochaine, ce sera un autre match, je sais qu'on est encore deuxièmes. Anderlecht était bien organisé et réaliste, cela ne nous a pas aidés. Ce club doit toujours être dans les playoffs 1."