"Bien sûr que je soutiens l’action des joueurs de quitter le terrain", dit Kompany. "Il faut respecter le fait que l’adjoint Pierre Webo se soit senti insulté. Moi, cela fait déjà longtemps que je demande de mener un débat plus approfondi, mais on ne le fait jamais. Prenez une échelle, et montez le plus haut possible dans vos propres sociétés. Regardez qui prend les décisions. Et vous verrez que certaines personnes de couleur ou d’autre origine ou d’une autre religion auront beaucoup plus de difficultés à se faire valoir ou à recevoir des opportunités. Pourtant, elles peuvent avoir une toute autre vision des choses, qui sera beaucoup plus nuancée. Moi, j’ai eu la chance de pouvoir occuper une fonction importante dans le management d’Anderlecht, même si ce n’est pas dans le secteur le plus important de la société. Mais je suis une exception."