Sebastiaan Bornauw gravit les échelons. Après deux saisons à Cologne, le défenseur central de 22 ans a signé un contrat à Wolfsburg jusqu’en 2026. Les Loups ont déposé 15 millions € sur la table avec différents bonus.

Un gros coup pour l’international belge (deux sélections avec les Diables) qui quitte un club du bas de tableau de la Bundesliga pour une formation qualifiée pour la Ligue des champions grâce à sa quatrième place la saison passée.

Bornauw est clairement le grand gagnant de cette transaction mais cela n’empêche pas Anderlecht de se frotter les mains.

Les Mauves ont vendu Bornauw contre 8 millions à l’été 2019. Michael Verschueren, directeur sportif à l’époque, avait ajouté plusieurs clauses dans le deal.

Ces différents points de contrat vont rapporter gros à Anderlecht : 4,4 millions au total. La plus-value réalisée par Cologne (7 millions) est reversée à hauteur de 25 % au RSCA, soit 1,75 million.

Il faut ajouter à cela plus de 600 000 € d’indemnité de solidarité liée à ses années de formation à Neerpede. La direction de l’époque avait également placé une clause automatique de 2 millions au moment de la revente du joueur.

Cette rentrée financière inattendue va faire du bien à la direction bruxelloise qui doit encore transférer sans trop dépenser.