Le Polonais est rentré à son domicile. Il s'exprimera vendredi


Aujourd'hui dans votre DH, deux posters gratuits : Messi et le FC Barcelone !


ANDERLECHT Marcin Wasilewski vient de clôturer le premier chapitre de sa longue traversée du désert. Après trois opérations pour soigner sa double fracture de la jambe, le défenseur polonais du Sporting a quitté l'hôpital hier après midi et regagné son domicile. Il s'y reposera en compagnie de sa femme Joanna et de son fils de sept ans, Oskar.

Assez logiquement, Wasyl a fait profil bas lors de sa sortie, préférant fuir les photographes. Il s'exprimera vendredi lors d'une conférence de presse à Anderlecht.

"Marcin pourra très vite débuter sa rééducation", prédit Louis Kinnen, le médecin en chef du Sporting. "Les risques de complication sont devenus très réduits et nous sommes confiants : le joueur peut être optimiste quant à la poursuite de sa carrière." Mais pas cette saison...

Dans le vestiaire anderlechtois, Wasilewski a laissé un vide. Comme sur le terrain : Mazuch n'a pas gagné beaucoup de crédit en tant qu'arrière droit samedi et pour Ariël Jacobs, trouver une solution durable à ce poste a tout d'un casse-tête.

"On ne se passe pas comme ça de joueurs d'expérience comme Wasilewski et Polak", regrette De Sutter. "C'est le genre de gars qui vous font gagner des points en Coupe d'Europe. J'espère que jeudi à Zagreb, nous ne souffrirons pas de leur absence."



© La Dernière Heure 2009