Marcin Wasilewski ne devrait pas avoir trop de souci pour se recaser avant le printemps

ANDERLECHT Il n’y a pas que Kanu qui est sur le départ du côté d’Anderlecht. Marcin Wasilewski aimerait trouver une solution tant que certains marchés sont encore ouverts. Dimanche, à Beveren, le Polonais était 19e homme et son avenir est totalement bouché. John van den Brom le lui a clairement fait comprendre.

Contrairement à Roland Juhasz, dans la même situation et qui a beaucoup de mal à trouver un club intéressé, Marcin Wasilewski ne devrait pas avoir trop de souci pour se recaser avant le printemps. À condition que le défenseur y mette un peu du sien. Selon la presse polonaise, il a refusé une offre des Russes de Kuban Krasnodar il y a quelques jours. Wasyl demandait un salaire annuel d’un million d’€, plus que ce qu’il touche à Anderlecht.

S’il fait le choix de l’argent, il ira en Chine ou au Qatar où plusieurs clubs ont montré de l’intérêt. Il pourrait aussi privilégier l’aspect sportif et signer au Legia Varsovie. L’ancien Anderlechtois Michal Zewlakow tente de le convaincre en lui expliquant que le Legia est favori pour le titre en Pologne et a pour objectif de disputer la prochaine Ligue des Champions.


© La Dernière Heure 2013