Le Al Alhy Le Caire de René Weiler joue ce samedi soir mais n’aura même pas eu besoin de ça : la défaite la veille du Zamalek a entériné le titre de champion à… 6 journées de la fin. Avec 20 points de retard, le grand rival du Zamalek ne pourra plus revenir. Un joli cadeau pour l’ancien coach d’Anderlecht (2016-2017) une semaine après son 47e anniversaire.

Weiler a brillé pour sa première saison en Égypte avec une seule défaite concédée lors des 27 premières journées de championnat. Il a notamment battu un vieux record en débutant la compétition par 17 (!) victoires consécutives.

La saison de Weiler et d’Al Alhy n’est pas encore terminée : le mois prochain, ils disputeront la demi-finale de la Ligue des Champions africaine contre les Marocains du Wydad. Avec une possible finale sous forme de derby contre le Zamalek, encore lui.

Il y a trois ans, le Suisse avait remporté le titre avec Anderlecht, le dernier en date au Sporting. Il avait été limogé en début de saison suivante.