Anderlecht

Yannick Bolasie n’a pas encore quitté la Belgique. 

Gunther Thiebaut, son agent, a posté une photo de la famille Bolasie dans le restaurant d’un hôtel bruxellois. "On reste encore ici, parce que nos enfants terminent l’école", dit Bolasie. Et puis, un retour à Everton est probable. "Mais on ne sait jamais", précise-t-il. "Je ne dis pas non au RSCA et j’aimerais rencontrer Vincent Kompany. Je le connais, et je crois qu’il peut faire un excellent boulot. Il a vu le parcours que Manchester City a accompli pour arriver au top. Il a l’expérience pour réussir."

Le gros salaire de Bolasie va sans doute poser problème. "Probablement", concède le Congolais. "De toute façon, c’est Everton qui décidera. Moi, je me suis amusé à Anderlecht. Merci pour le temps de jeu que j’ai reçu, et désolé pour la sixième place. J’ai fait de mon mieux. J’ai marqué six buts, mais j’aurais aimé qualifier Anderlecht pour l’Europe… Je ne regrette pas ma décision ; Lukaku a eu raison de me conseiller d’aller à Anderlecht. Les joueurs ont été très respectueux envers moi, et j’espère avoir aidé les jeunes comme Yari, Doku, Alexis et Seb. Et peut-être qu’une saison sans Coupe d’Europe va faire du bien. Parfois, il faut faire un pas en arrière pour en faire deux en avant."