Le tournant du match a eu lieu dès la 6e minute dans le Clasico de ce dimanche soir. Lorsque Ameen Al-Dakhil a fait faute sur Verschaeren en position de dernier homme, laissant ses partenaires à dix contre onze durant 84 minutes. 

Une exclusion qui ne souffre d'aucune contestation... ou presque. Jean-Michel Javaux, grand supporter du Standard, n'a pas pu cacher son mécontentement sur Twitter: "Tu ne fous pas un match en l'air à la 6e minute quand tu as une marge d'interprétation" a notamment lâché le politique après avoir regretté que M. Laforge ne "comprenne pas l'esprit des lois et la psychologie d'un match."

Et de conclure: "Pas demain qu'on aura des arbitres à l'Euro ou au Mundial".