Felice Mazzù au sujet de Gholizadeh et Noorafkan: "J’espère qu’on va réussir à se comprendre"

Les deux Iraniens, Gholizadeh et Noorafkan, ont montré de belles choses, mardi, mais la communication est difficile…

Maxime Jacques
Charleroi's new player Omid Noorafkan and Charleroi's Kaveh Rezaei arrive for the first training session of Jupiler Pro League team Sporting Charleroi, for the 2018-2019 soccer season, in Charleroi, Monday 25 June 2018. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Charleroi's new player Omid Noorafkan and Charleroi's Kaveh Rezaei arrive for the first training session of Jupiler Pro League team Sporting Charleroi, for the 2018-2019 soccer season, in Charleroi, Monday 25 June 2018. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR ©BELGA
Les deux Iraniens, Gholizadeh et Noorafkan, ont montré de belles choses, mardi, mais la communication est difficile…

Que valent les deux renforts iraniens arrivés à Charleroi cet été ? Il est évidemment trop tôt pour répondre à cette question. Mais les premières minutes jouées par Noorafkan (105 minutes, au total face au Cercle puis contre Westerlo) et Gholizadeh (30 contre Westerlo) laissent augurer

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité