Gholizadeh, 24e homme durant le Mondial: "Si on m’avait demandé de servir le thé, je l’aurais fait"

Ali Gholizadeh a vécu la Coupe du Monde avec l’Iran en tant que 24e homme, sans avoir la moindre chance de jouer.

Gholizadeh durant le Mondial: "Si on m’avait demandé de servir le thé, je l’aurais fait"
©BELGA
Ali Gholizadeh a vécu la Coupe du Monde avec l’Iran en tant que 24e homme, sans avoir la moindre chance de jouer.

Imaginez que Laurent Ciman ait

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité