Face à OHL, les jeunes gardiens carolos se sont montrés

À OHL, Hervé Koffi reprendra sa place dans le but après un intérim de Chiacig et de Delavallée réussi avec brio.

Parcinski Julien
Zulte Waregem v Sporting Charleroi - Friendly
©Photo News

Ce samedi, les Zèbres entameront leur troisième match de la semaine. Après un succès anecdotique au Luxembourg (1-3) et un nul où les objectifs ont été remplis contre Zulte Waregem (1-1), les hommes d’Edward Still affrontent Louvain au sein du complexe d’entraînement d’OHL ouvert au public (Korbeekdamstraat, 42).

Hervé Koffi enfilera à nouveau les gants à la suite d’une bonne semaine de travail. Si le Burkinabé devrait rester au Sporting cette saison, une offre d’un grand club pourrait modifier la donne. Cela entraînerait le jeu des chaises musicales, d’autant plus que Didier Desprez, qui n’a jamais eu la confiance de Still, dispose de touches en France et de la part d’un club étranger.

En cas de départ du "Chat", Bingourou Kamara constituerait la priorité du Sporting. Le Sénégalais a assuré un intérim séduisant lors du départ de Koffi à la Can l’hiver dernier et son prêt a constitué un succès. Si le natif de Bobo-Dioulasso ne part pas, l’arrivée d’un numéro 2 n’est pas à exclure. Matteo Chiacig et Martin Delavallée sont encore trop tendres pour prétendre à ce rang. La N1 va permettre aux deux jeunes gardiens de 18 ans de mûrir et engranger de l’expérience.

Le premier cité a joué face au Luxembourg en ayant moins de travail que le second face à Zulte qui a réalisé pas moins de cinq arrêts au point d'être considéré symboliquement comme l'homme du match. Une prestation bluffante aux yeux des observateurs. "Il est complet et ne ressent jamais de stress", commente Pieter-Jan Sabbe, son entraîneur à l'Excel la saison dernière. "Martin a énormément progressé la saison dernière car il a très vite compris que la préparation invisible était primordiale. C'était le premier à rester après l'entraînement pour travailler au pied ou à participer aux sessions supplémentaires des attaquants. Cette volonté a été récompensée par une sélection en équipe nationale U19 alors que la concurrence vient d'Anderlecht, du Club Bruges et du PSV. Il a les qualités pour percer."

Avec ces deux jeunes gardiens à couver, Charleroi peut voir l’avenir à ce poste avec sérénité.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be