Charleroi : Badji travaille dur à un retour

L’attaquant sénégalais Youssouph Badji, remis de sa blessure au pied, a eu droit à une nouvelle séance individualisée sur le terrain de Marcinelle ce mardi.

Vincent Blouard

Difficile de prédire exactement quand Youssouph Badji (20 ans) pourra reprendre complètement avec le reste de l'effectif du Sporting de Charleroi. Ce qui est sûr, c’est que l’avant-centre sénégalais, victime d’une petite fracture au niveau du pied le 30 avril dernier contre Gand (1-3), continue de travailler pour revenir au plus vite. Ce pourrait être d’ici une dizaine de jours, lors du stage aux Pays-Bas prévu du 10 au 15 juillet. Mais le staff ne prendra aucun risque.

En attendant, ce mardi matin sous le soleil de Marcinelle, Badji a effectué une nouvelle séance en marge du groupe pro composé de 15 joueurs et 4 gardiens.

Après un échauffement collectif, il a enchaîné les courses chronométrées avec le préparateur physique et le kiné. Il a également eu droit à du travail spécifique avec ballon pour solliciter son pied, puis quelques étirements. En fin de séance, il a aligné plusieurs courses de 75 mètres avec Ali Gholizadeh et Adem Zorgane, deux des internationaux qui ont repris les entraînements plus tard et qui doivent eux aussi retrouver du rythme.

De leur côté, en attendant l’officialisation de l’arrivée de Pierre Patron (24 ans, Mans FC), les quatre gardiens actuels (Koffi, Desprez, Delavallée et Chiacig) se sont entraînés dans une ambiance légère mais sérieuse avec l'entraîneur des gardiens Cédric Berthelin.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be