"Gagner et commencer à reconstruire la confiance de l’équipe", tel est l'objectif d'Edward Still à Zulte Waregem

Le Sporting de Charleroi doit confirmer son léger regain, dimanche (16h) à Zulte Waregem, pour retrouver de la confiance. Knezevic est forfait.

"Gagner et commencer à reconstruire la confiance de l’équipe", tel est l'objectif d'Edward Still à Zulte Waregem
©BELGA

C'est peu dire que Charleroi alterne le haut et le bas en ce début de saison. Le bilan de 6 points sur 12 illustre ce contraste. La victoire arrachée à Seraing samedi dernier (0-1) doit permettre d'insuffler un vent favorable. C'est en tout cas l'espoir qui habite le vestiaire carolo. "Evidemment qu'elle a fait du bien, a affirmé l'entraîneur Edward Still ce vendredi en conférence de presse. La victoire nourrit la confiance ; la confiance permet le calme et la sérénité. Au plus on a ça, au plus on peut exprimer nos qualités individuelles et collectives. On voulait un match fermé dans lequel on n'a rien donné à l'adversaire et dans lequel on a pu s'imposer sur la durée pour commencer à reconstruire la confiance de l'équipe."

Cela demande confirmation par un match abouti, cette fois, et, idéalement, une nouvelle victoire, ce dimanche au stade Arc-en-ciel. "On va vouloir la même chose à Zulte Waregem. On ne veut pas leur donner le match comme on l'a fait contre Ostende (1-3, le 6 août). Peut-être que notre jeu était meilleur mais l'équilibre n'était pas bon pour assurer la victoire. Si on enchaîne, la confiance et le beau jeu reviendront par eux-mêmes."

Difficiles de jauger le Essevee

Ce ne sera pas simple face à un adversaire qui a, lui aussi, alterné le haut (partage courageux contre le FC Bruges) et le bas (lourde défaite face à Genk). "Zulte fait partie des clubs qui ont connu un calendrier jusqu'ici très compliqué, pointe Edward Still. C'est donc difficile de se faire une idée claire de cette équipe jusqu'ici. Elle a en tout cas été agressive et courageuse contre ses gros adversaires. On sait que ce sera compliqué d'avoir de longues séquences de possession parce qu'il y aura vite un gros duel à disputer. C'est intéressant et différent de préparer ce genre de match, et les conditions climatiques seront plus normales (NdlR : moins chaudes) qu'à Seraing."

Knezevic absent

La sélection ne sera communiquée que ce samedi mais, ce vendredi midi, la seule certitude concernait Stefan Knezevic. Le défenseur suisse souffre du genou et est d'ores et déjà forfait.
Ménagé en début de semaine, Joris Kayembe est apparemment apte à tenir sa place.

Quant à Amirhossein Hosseinzadeh, la nouvelle recrue iranienne qui a repris avec le groupe après une logique surcharge physique, il aura encore besoin de temps pour être prêt et n’est de toute façon pas encore qualifié administrativement.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be