Charleroi: Koffi et Morioka absents de l’entraînement écourté ce mardi

Les deux joueurs étaient aux soins. Edward Still, visiblement mécontent, a stoppé la séance plus tôt que prévu.

Charleroi: Koffi et Morioka absents de l’entraînement écourté ce mardi
©BELGA

Deux jours après la victoire contre Gand (2-1), le soleil était de retour au-dessus de Marcinelle pour l’entraînement de ce mardi 6 septembre, dernier jour du mercato belge. Sans grande surprise, Wasinski (cheville) et Koffi (cuisse) étaient absents. Morioka (quadriceps) également. Il s’agit bien d’absences liées à un paramètre physique, pas à un éventuel transfert de dernière minute. Ces joueurs sont d’ailleurs attendus de retour avec le groupe ce mercredi pour Morioka et jeudi pour Koffi.

Kayembe, avec un strap à l’arrière de la cuisse gauche, s’est ménagé en cours d’entraînement tandis que Descotte a repris en solo avec un kiné.

Mais la séance du jour ne s’est pas entièrement déroulée comme espéré. A plusieurs reprises, l’un ou l’autre joueurs se sont plaints de petits bobos à gauche à droite, dont Bager, Gholizadeh et Ilaimaharitra. Il y avait de l’intensité lors de l’exercice de possession avec joker et c’est vrai que Hosseinzadeh a déjà prouvé qu’il n’était pas du genre à retirer le pied... Mais ces gémissements répétés, ajoutés à un certain manque d’implication et de concentration dans divers exercices, ont apparemment excédé Edward Still. Alors qu’il restait deux exercices, l’entraîneur, fâché, a tout simplement stoppé la séance et renvoyé tout le monde aux vestiaires.

"Je déteste quand on s'entraîne par réflexes ! Vous faites le plus beau métier du monde, faites-le correctement !", leur a-t-il lancé, en substance.

Comme on dit dans ces cas-là, ça ira mieux demain.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be