Hosseinzadeh soulagé de son transfert à Charleroi: "Parfois, je n’en dormais pas la nuit"

Première interview du nouveau médian iranien du Sporting.

Hosseinzadeh soulagé de son transfert à Charleroi: "Parfois, je n’en dormais pas la nuit"
©BELGA
Bien malgré lui, Amirhossein Hosseinzadeh (21 ans) a probablement été le dossier le plus compliqué de l’été, à Charleroi. Dans les tuyaux depuis fin juin, son transfert en provenance du club d’Esteghlal contre environ 250000 euros a mis presque deux mois à se conclure, entre querelles politico-sportives en Iran et diverses complications bancaires et administratives. Mais le milieu...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité