Charleroi, les dix ans de la reprise (3/5): Financièrement, le cancre est devenu un brillant élève

Focus sur la politique économique qui permet à Charleroi d’être l’un des rares clubs bénéficiaires en Belgique depuis dix ans.

Blouard Vincent
Charleroi - Stade du Royal Charleroi Sporting Club: Mehdi Bayat, ex-president de l’union royale belge de football (URBSFA) et administrateur-délégué du RSC Charleroi
©JC Guillaume
Chaque année, à défaut d'un trophée, Mehdi Bayat brandit fièrement le bilan comptable de son club. Celui dont, depuis 2021, il est devenu l'actionnaire majoritaire. L'administrateur délégué du Sporting aurait bien tort de s'en priver tant les comptes dans le vert restent une denrée rare dans le football. Surtout quand on vient de si loin. C'est simple : en dix ans, Charleroi est passé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité