Charleroi doit souscrire une assurance buts

La longue indisponibilité de Benbouali contraint le Sporting à accentuer son mercato offensif. Le club sait qu’il “n’a pas le droit à l’erreur”.

Vincent Blouard
Charleroi's head coach Felice Mazzu pictured during the weekly press conference of Belgian soccer team Sporting Charleroi, on Christmas day, Friday 13 January 2023 in Charleroi, to discuss the next game in the national competition.
BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Felice Mazzù se dit content du groupe actuellement à sa disposition.
C’est la loi du marché : un attaquant opérationnel coûte cher, surtout en janvier. Or, à Charleroi, ce recrutement est une absolue nécessité, ce que n’ignorent pas les clubs potentiellement vendeurs. Felice Mazzù répète qu’il est “content du groupe avec lequel je travaille pour l’instant”...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...