Charleroi : pourquoi Van Cleemput et Knezevic réintègrent la sélection pour le déplacement à Gand

Le Sporting carolo vise la passe de trois, ce jeudi en déplacement à La Gantoise (18 h 30). Felice Mazzù a repris Van Cleemput et Knezevic dans la liste de 20 joueurs. Un choix logique qui s’explique.

Vincent Blouard
Charleroi's head coach Felice Mazzu pictured during the weekly press conference of Belgian soccer team Sporting Charleroi, on Christmas day, Friday 13 January 2023 in Charleroi, to discuss the next game in the national competition.
BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Felice Mazzù en conférence de presse.

Pour voir Charleroi réussir une série de trois victoires consécutives en championnat, il faut remonter à mi-décembre 2020. C’était sous Karim Belhocine, face à Saint-Trond, au Cercle Bruges et Anderlecht.

Plus de deux ans se sont écoulés et le Sporting, qui sort de deux courtes victoires (à Eupen et contre le Cercle Bruges), devra hausser son niveau de jeu s’il veut réitérer cet enchaînement. Le calendrier s’annonce pourtant ardu avec le triptyque La Gantoise, FC Bruges et Union SG.

”Je ne veux parler que du match qui vient, c’est-à-dire Gand, a déclaré Felice Mazzù ce mercredi en conférence de presse. On est tout doucement en train de se construire collectivement, donc bien évidemment que l’aspect tactique sera important face à ces équipes qui jouent le top 4 et le titre. On doit surtout penser à nous et à améliorer ce qui n’est pas allé le week-end dernier.”

Quels aspects, donc ? “Surtout l’aspect mental. On a été menés deux fois et on a gagné deux fois, ce qui veut dire que la mentalité est bonne. Mais mental et mentalité, ce sont deux choses différentes. On doit commencer le match comme on l’a fait contre Eupen, pas comme face au Cercle. Là, c’est l’aspect mental. Il faut pouvoir être plus conquérants, se positionner plus haut sur le terrain et ne pas subir comme on l’a fait en première mi-temps.”

Charleroi's Stefan Knezevic and Charleroi's Jules Van Cleemput pictured during a training session at the winter training camp of Belgian first division soccer team Sporting Charleroi in Colakli, Turkey, Wednesday 07 December 2022. Sporting Charleroi is on stage from 3 to 10 December. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Knezevic et Van Cleemput lors d'une séance en salle à Colakli (Turquie) lors du stage hivernal (du 3 au 10 décembre).

Ils franchissent les étapes

Pour ce déplacement à la Ghelamco Arena, où Charleroi reste sur deux victoires sous Edward Still (2-3 et 1-2), Felice Mazzù a décidé de reprendre Jules Van Cleemput et Stefan Knezevic parmi sa sélection de 20 joueurs. “Jules et Stefan reviennent tous les deux d’une longue blessure (qui a nécessité une opération à la cheville pour le premier et au genou pour le second, NdlR). Ils franchissent doucement les étapes et j’ai donc pris la décision de les reprendre.”

Joueront-ils ce jeudi ? Poker menteur : “On verra. Le fait qu’ils soient dans le groupe ne signifie pas qu’ils seront sur le terrain. Ou bien ça peut aussi pouvoir dire qu’ils y seront…”

À première vue, ils n’y seront pas. Pour au moins deux raisons.

Un. La défense alignée par Felice Mazzù depuis sa prise de fonctions répond aux attentes. Bager, Marcq et Boukamir ont certes été mis en difficultés par moments, notamment le Danois face au Cercle, mais collectivement, on constate tout de même que Charleroi n’offre pas mille situations de but à l’adversaire.

Deux. C’est une logique collective. Knezevic et Van Cleemput ont joué les deux derniers matchs avec l’équipe U23, comme le permet le règlement pour les joueurs de retour de blessure. Mais ça s’arrête à deux. Ils ne peuvent réglementairement plus figurer avec les Zébra Élites. Dès lors, Mazzù veut les réintégrer à l’effectif A et les faire participer au moins au déplacement et à l’échauffement, jeudi à Gand.

À noter que Descotte est malade et que Bessilé – qui cherche une porte de sortie – n’est pas repris.

La sélection (20) : Koffi, Patron, Delavallée, Bager, Marcq, Boukamir, Andreou, Van Cleemput, Knezevic, Nkuba, Ilaimaharitra, Zorgane, Kayembe, Tchatchoua, Morioka, Heymans, Gholizadeh, Hosseinzadeh, Mbenza, Badji.

Absents : Chiacig, Bessilé, Petkevicius (choix), Descotte (malade), Benbouali (blessé).

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be