Felice Mazzù avant Charleroi – OHL : “C’est une journée très importante pour nous”

L’entraîneur du Sporting ne nie pas le caractère capital de la rencontre de ce vendredi (20h45) face à un concurrent direct. Avant Anderlecht – Cercle Bruges de dimanche soir…

Vincent Blouard
Charleroi's head coach Felice Mazzu pictured during the weekly press conference of Belgian soccer team Sporting Charleroi, Friday 17 February 2023 in Charleroi, to discuss the next game in the national competition. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Felice Mazzù en conférence de presse au Mambourg.

Journée potentiellement déterminante pour au moins deux raisons, ce vendredi, pour Charleroi.

Un. Les plaidoiries dans le dossier du match arrêté contre Malines qui se tiendront à 13h au Conseil disciplinaire de la Fédération. Le Sporting espère pouvoir rejouer ou terminer le match et ainsi récupérer les trois points virtuellement acquis sur le terrain, le 12 novembre.

Felice Mazzù n’était pas encore redevenu l’entraîneur de Charleroi au moment des faits mais il a tout de même brièvement commenté le sujet ce vendredi en conférence de presse : “Je ne peux pas préjuger de l’affaire parce que je ne connais ni les tenants ni les aboutissants. Bien évidemment, en tant qu’entraîneur, si on peut récupérer trois points, ce serait magnifique. Mais d’un autre côté, je n’ai pas envie de compter sur ces points-là (NdlR : pour finir dans le top 8). Si on doit faire sans, on devra aller les chercher ailleurs.”

Charleroi's head coach Felice Mazzu gestures during a soccer match between KV Kortrijk and Royal Sporting Charleroi, Saturday 04 March 2023 in Heule, Kortrijk, on day 28 of the 2022-2023 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Felice Mazzù avant d'exulter à la fin de la rencontre à Courtrai.

Deux. Le match capital contre OHL (36 points), concurrent direct au top 8, à 20h45.

”On l’a encore vu la semaine dernière, Louvain est une très belle équipe, avec beaucoup de jeu vers l’avant, beaucoup de changements de positions… On devra aussi se méfier sur les phases arrêtées parce qu’ils ont un nombre incalculable de combinaisons”, a soulevé Mazzù.

Charleroi (38 points) est-il tiraillé entre motivation extrême et pression grandissante avant ce match, en sachant que deux autres concurrents directs (Anderlecht 36 points et le Cercle Bruges 40) s’affrontent dimanche ? “Non, on ne doit pas avoir de pression, évacue le coach carolo. On travaille sereinement. Vu d’où l’on vient, on doit prendre ce qui arrive comme bonus, comme plaisir. Mais bien sûr que je vais utiliser cet aspect-là dans mon discours parce que c’est vraiment une journée importante pour nous.”

Même sélection

La sélection est identique à celle de la semaine dernière. Kayembe (ischios) et Morioka (côtes) sont proches d’un retour à l’entraînement collectif. En revanche, il faudra un peu plus de temps pour revoir Bager, touché au mollet.

Les 20 joueurs sélectionnés : Koffi, Patron, Delavallée, Van Cleemput, Andreou, Marcq, Knezevic, Ozornwafor, Boukamir, Nkuba, Tchatchoua, Ilaimaharitra, Zorgane, Mbenza, Heymans, Hosseinzadeh, Doké, Badji, Bayo, Stulic.

Blessés : Bager (mollet), Kayembe (ischios), Morioka (côtes), Benbouali (genou).

Menacés de suspension : Zorgane, Bager, Kayembe, Ilaimaharitra, Nkuba.

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...