L’agent de joueurs a proposé, en vain, de s’impliquer au mercato

CHARLEROI Un confrère révélait hier que l’agent de joueurs Didier Frenay, dont la proximité avec Mogi Bayat est de notoriété publique, avait fait une proposition à Abbas Bayat afin de gérer le volet sportif du club pendant les prochains mois. Traduction : pendant le mercato .

Un certain Defays travaillant pour Frenay, certains supporters rêvaient déjà de voir Frank endosser un rôle au Mambourg. Même si on ne peut jamais jurer de rien, surtout en foot, ce n’est pas à l’ordre du jour. L’ex-capitaine des Zèbres prenait même ombrage de ces conjectures : “Je sais que Didier a envoyé un mail au président il y a déjà quelque temps pour lui proposer ses services et donc des joueurs. C’est tout et je n’ai plus eu de nouvelles ensuite. Je répète comme je l’ai toujours dit que je suis prêt à aider le Sporting un jour d’une manière ou d’une autre mais il faudrait déjà une volonté commune. Et puis, ce n’est pas possible actuellement puisque je suis engagé avec Frenay et à l’UR Namur et que je ne veux pas me retrouver en porte-à-faux vis à vis d’eux.”

Au Sporting, Abbas Bayat a chargé son neveu Mehdi de communiquer sur le sujet : “Le président a effectivement reçu un mail de Didier Frenay mais il n’y a pas donné suite et ça s’est donc arrêté là.”

Autant dire, donc, que rien n’a en fait jamais commencé… Cela étant, ce n’est pas pour autant que Frenay n’est pas autorisé à proposer l’un ou l’autre renfort potentiel en vue du mercato . Si ce n’est déjà fait, il ne s’en privera d’ailleurs sans doute pas et nombre de ses concurrents sans doute non plus…

Et pour l’heure, la gestion sportive du RCSC reste donc chasse gardée du tandem président-entraîneur !



© La Dernière Heure 2010