Le courant ne passe plus entre Stéphane Demol et le médian franco-algérien

CHARLEROI Nous avions appris qu'il y avait anguille sous roche. Il existe un problème Guédioura au Mambourg, où Stéphane Demol et le médian franco-algérien ne sont visiblement pas sur la même longueur d'ondes.

On sait que l'entraîneur des Zèbres n'a pas apprécié des absences ponctuelles du joueur, au point que celui-ci a été écarté de l'équipe lors du déplacement, en août dernier, de Charleroi à Roulers et, plus récemment, de la sélection lors du match Charleroi - Malines.

La situation s'est considérablement corsée ces derniers jours. Ainsi, Adlène Guédioura ne s'est plus présenté à l'entraînement depuis jeudi dernier (il n'était pas du déplacement à Sedan) et on en est visiblement arrivé à un clash inévitable.

Stéphane Demol ne s'étend pas trop sur un sujet qui occupe désormais la direction du club, mais on sent qu'une rupture est pratiquement consommée : "Vous avez constaté qu'il n'était pas là. Il se produit des réunions entre différentes parties (NdlR : Mogi Bayat, différentes influences du Sporting, l'intéressé ainsi que son agent John Bico), si bien qu'une nouvelle tombera bientôt."

La nouvelle en question réside forcément dans une décision qui pourrait se révéler fer- me.

En attendant, Mogi Bayat, que nous avons questionné, préfère s'en tenir à une réponse sibylline : "Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'Adlène Guédioura souffre d'une diarrhée fulgurante. Dès qu'il sera rétabli, il devrait réintégrer le groupe."

Le hic, c'est que cette diarrhée "fulgurante" dure depuis cinq jours !

Nous sommes plutôt enclins à croire que l'on en est arrivé à un point de non-retour. Sans doute Stéphane Demol sera-t-il consulté, et on doute qu'il puisse tenir un discours positif à l'égard du joueur.

Selon toute vraisemblance, le mentor du Mambourg préconisera un départ à l'occasion du mercato d'hiver. D'autant qu'il ne cache pas sa préférence pour le jeune médian défensif Paul Keita...



© La Dernière Heure 2009