Le Sénégalais, homme du match, a fait parler sa puissance samedi soir.

La saison vient seulement de débuter, mais on a l’impression qu’il a déjà atteint son rythme de croisière. Samedi, face à Courtrai, Amara Baby a été excellent. Il a multiplié les courses, a fait parler sa technique et, surtout, sa puissance à plusieurs reprises. Il aurait même été crédité de deux passes décisives, si Chris Bedia, en première période, et Enes Saglik, en fin de rencontre, avaient transformé ses offrandes.

"C’est vrai que je suis un peu déçu que ces ballons n’aient pas terminé au fond mais le plus important, c’est la victoire", souriait le Sénégalais, particulièrement affûté. "Le coach me demande de travailler dur et j’essaie d’appliquer les consignes. C’est la même chose pour toute l’équipe. On a bien bossé durant la préparation. Les dernières semaines ont été difficiles physiquement mais la conséquence, c’est que nous sommes prêts à jouer des matchs avec beaucoup d’intensité dès la reprise."

S’il avouait que tout n’avait pas été parfait ("il y avait un peu d’appréhension en début de match, une envie de bien faire") et qu’il aurait aimé marquer un petit but ("je suis un peu frustré car j’ai eu deux occasions de la tête mais je n’ai pas pu convertir"), il ne voulait retenir que le positif de ce premier match de compétition officielle. "On a bien commencé, c’est l’essentiel, bravo à toute l’équipe."

Sur le flanc gauche , les automatismes entre Baby et Nurio, souvent alignés ensemble durant la préparation, semblent déjà bien en place. "Il me fait du bien", précisait le meilleur Zèbre de la rencontre. "Avec ses qualités, il ne lâche rien et il apporte offensivement. Cela me libère de savoir que j’ai quelqu’un comme lui dans mon dos."

Ce qui le libère également, c’est de savoir que Clément Taimont, suspendu samedi et qui veut toujours quitter le Sporting, n’est plus réellement un concurrent pour son poste. Ce qui lui a permis de faire la préparation en sachant qu’il serait sans doute titulaire face à Courtrai. "C’est sûr que cela joue un rôle, mentalement." Physiquement aussi, apparemment…