Ils ont marqué lors de chacune de leurs quatre premières titularisations.

Quatre titularisations (trois en championnat, une en Coupe) et quatre buts : le bilan est parfait pour Chris Bedia depuis qu’il doit assurer la succession de David Pollet à la pointe de l’attaque zébrée.

Un seul joueur a fait aussi bien cette saison : c’est Lukasz Teodorczyk. L’attaquant d’Anderlecht a marqué lors de ses quatre premières titularisations en Pro League (contre Courtrai, Eupen, La Gantoise et… Charleroi). Mais ces quatre titularisations n’avaient pas été consécutives puisque le Polonais n’était pas monté au jeu lors de la troisième journée et le déplacement des Mauves à Saint-Trond (0-0).

Chris Bedia aura donc l’occasion de dépasser l’Anderlechtois samedi soir s’il parvient à nouveau à trouver le chemin des filets lors du déplacement de Charleroi à Westerlo.

Grâce à son but inscrit dans les arrêts de jeu face à Bruges vendredi dernier, l’Ivoirien a déjà effacé des tablettes zébrées le record qui appartenait jusque-là à Izzet Akgül. Lors de la saison 2004-2005, l’attaquant belgo-turc avait trouvé le chemin des filets lors de ses trois premières titularisations (contre le Cercle Bruges, le Brussels et Genk). Celui qui venait de Namur avait finalement bouclé la saison avec 7 goals.

"Je me suis fixé un nombre de buts à marquer cette saison. Mais je n’ai pas envie de le dévoiler," a déjà dit Chris Bedia. "Peut-être que je le dirai plus tard… ou lorsque j’aurai atteint ce quota espéré."

La saison dernière, Bedia avait trouvé le chemin des filets à quatre reprises avec Tours en Ligue 2. Un total qu’il a déjà égalé avec les Zèbres. Et qu’il devrait très vite dépasser s’il continue à trouver le chemin des filets avec la régularité d’un métronome.