Charleroi

L'entraîneur des Zèbres se méfie de Saint-Trond.

Une semaine après leur belle victoire (2-1) face aux champions en titre de Genk dirigés par Felice Mazzù, les Zèbres vont accueillir, ce samedi à 18 heures, d’autres Limbourgeois. Ceux de Saint-Trond qui totalisent actuellement huit points sur vingt-et-un. Si sur papier l’opposition sera moins impressionnante que face au Racing, Karim Belhocine ne veut pas tomber dans le piège de la suffisance et veut voir son équipe réaliser un neuf sur neuf après les victoires contre Waasland-Beveren (0-4) et Genk.

"Ce sera une rencontre aussi difficile et même peut-être plus que celle de la semaine dernière, expliquait ce vendredi l’entraîneur du Sporting. Notre concentration devra être identique et au niveau de l’engagement et de l’envie il faudra peut-être même être meilleur. Je ne m’attends pas à une partie évidente face à une équipe qui est à la recherche de points. Mon équipe devra être vigilante car les Limbourgeois sont capables de proposer de belles choses au niveau des reconversions offensives. Je n'ai pas senti une douce euphorie dans mon groupe après le succès contre Genk. Bien sûr l'ambiance est bonne car je possède un groupe qui vit bien mais les garçons restent bien les pieds sur terre"

Pour cette rencontre, le T1 carolo peut compter sur quasiment l’intégralité de son équipe. Seul Parfait Mandanda est out. Le quatrième gardien hennuyer s’est blessé au doigt jeudi à l’entraînement et sera absent pendant quatre semaines.