Charleroi réalise un début de saison parfait, son meilleur depuis dix-sept ans !

"Et ce soir, c’est la guindaille à Charleroi…"

Le chant des supporters carolos, entonné à plusieurs reprises durant la rencontre, aura donc eu des airs de prédiction, dimanche soir. En battant les champions en titre, les Zèbres ont confirmé leur excellent début de saison. Le meilleur depuis la saison 2000-2001, soit dix-sept ans ! Et, forcément, le meilleur depuis que Felice Mazzù est entré en fonction au Sporting.

De quoi, évidemment, faire la fête et être très satisfait. Surtout lorsque la victoire s’est dessinée grâce à deux buts de grande classe. Le premier d’une frappe puissante d’Amara Baby, en pleine lucarne.

Le second, au terme d’un solo incroyable de Cristian Benavente dans la défense mauve. "En voyant que j’avais de l’espace devant moi, je n’ai pas hésité et j’ai frappé. C’est sans doute l’un de mes plus beaux", expliquait le médian sénégalais, déjà buteur à deux reprises face aux Anderlechtois la saison dernière. "Mais il faut aussi retenir le but de Cristian."

Ce but de Benavente, parlons-en. Alors que tout le monde l’incitait, bras levés, à garder le ballon et gagner du temps près du poteau de corner, le petit Péruvien a dribblé quatre défenseurs anderlechtois (dont Dendoncker, deux fois…) avant de fixer Matz Sels. Magnifique.

"Personne ne m’attaquait vraiment et c’est venu assez instinctivement", précisait Benavente. "Si c’est le but de l’année ? Peut-être mais c’est en tout cas le plus beau que j’aie marqué. Il est surtout spécial vu le contexte car il nous offre la victoire."

Une victoire qui permet à Charleroi d’aborder la suite (un déplacement à Genk, samedi prochain, puis la réception de Zulte Waregem avant d’aller au Standard) avec sérénité. "C’est une belle victoire contre une belle équipe", avouait Baby. "On fait un super début de championnat, c’est vrai. Mais ce n’est que le début, il ne faut pas s’enflammer. Il y a de gros matchs qui arrivent. On ne doit pas oublier d’où on vient, ni notre ADN."

Ni ce qui fait les valeurs de Charleroi depuis plusieurs mois : une organisation et un état d’esprit irréprochables. En attendant, ce soir, c’est la guindaille à Charleroi…