Christophe Grégoire pourrait rejoindre l'un des deux clubs hennuyers

CHARLEROI Mogi Bayat fait le forcing à l'approche de la clôture du mercato d'hiver. Si le défenseur brésilien Marcelao était bloqué à Madrid hier, c'est autour d'autres dossiers que cela s'est activé.

Tout d'abord autour de Christophe Grégoire. Le club carolo est intéressé par un prêt de six mois (avec option d'achat). Le salaire resterait pris en charge par Willem II. Comme il ne joue plus, le club néerlandais espère, en le mettant en vitrine ailleurs, récupérer dans six mois une partie des 700.000 euros investis à l'époque.

Mais... Mons est également sur les rangs et est partant pour une formule identique. Dans ce dossier, une décision doit tomber avant samedi. Elle sera sans doute prise ce vendredi.

Ce n'est pas tout : Mogi Bayat fait le forcing pour attirer Alessandro Cordaro. Nous écrivions hier qu'il serait carolo en juin. Il pourrait l'être dès janvier. Le Sporting lorgne aussi sur un autre Montois : Hocine Ragued, qui présente également une dernière touche à l'étranger (la réponse est attendue ce matin).

Mogi Bayat a rencontré Dominique Leone (qui lui a fait comprendre qu'il n'appréciait pas que Charleroi marche sur les plates bandes de Mons pour Grégoire) et Christophe Dessy hier après-midi. Un échange entre Ragued et Cordaro d'un côté et Chabaud et Rémi Sergio de l'autre a été évoqué. Avec ou sans, selon les sources, une somme d'argent en plus à percevoir par Mons.

Toujours au Tondreau , les noms circulent déjà pour remplacer Dahmane. Outre un joueur de D2 belge, Nicolas Goussé, un ancien de la maison qui peut quitter Nantes, est cité et potentiellement intéressé. Mais ce ne serait pas la piste prioritaire.



© La Dernière Heure 2009