Le comité disciplinaire de la Fédération royale belge de football (RBFA) a infligé une amende de 2500 euros au Sporting Charleroi, mardi, parce que des supporters ont déclenché des engins pyrotechniques et jeté des chopes de bière sur le gardien de but Simon Mignolet contre le Club de Bruges. Charleroi a été sanctionné pour des perturbations avec les supporters lors du match à domicile contre le Club de Bruges (0-1) à la mi-septembre. À la onzième minute, une fusée allumée depuis la zone des supporters locaux a atterri dans la surface de réparation du gardien de but Koffi, juste à côté de quelques joueurs. L'arbitre Lardot a arrêté le match un moment.

Avant même la reprise, des feux d'artifice ont été allumés dans la même section et une fusée a atterri sur le terrain, cette fois près du point de penalty. Après la mi-temps également, les supporters de Charleroi ont utilisé des moyens pyrotechniques. Dans le temps additionnel, ils ont finalement jeté des gobelets de bière sur Simon Mignolet, qui a maintenu Bruges en tête grâce à deux bons arrêts. Le Diable Rouge avait semé le trouble un peu plus tôt en répondant à une provocation, mais il s'en est excusé par la suite.

Charleroi a suggéré que la réaction de Mignolet était une provocation. Le club a également déclaré devant le comité qu'une recherche approfondie du feu de Bengale avait été effectuée au préalable. Avant le match au Stade du Pays de Charleroi, pas moins de 37 fusées pyrotechniques ont été retirées aux supporters. Charleroi regrette que certains d'entre elles soient passées à travers les mailles du filet. Les supporters avaient apporté une grande quantité de feux d'artifice pour protester contre les règles plus strictes de la ministre Annelies Verlinden (CD&V) en matière de pyrotechnie dans les stades de football, a encore avancé Charleroi.

Malgré le plaidoyer, le comité disciplinaire n'a vu aucune circonstance atténuante pour Charleroi, et a également souligné les nombreux antécédents de ces dernières semaines. Charleroi avait encore une amende de 500 euros en sursis. Il a été levé et pour les faits contre le Club de Bruges, 2000 euros supplémentaires ont été ajoutés.