Alors que les 34 matchs de la phase classique ont semblé longs comme un marathon pour terminer parmi les huit premiers, les Europe playoffs s’annoncent comme un sprint intense. Six matchs pour espérer terminer premier et pouvoir disputer un match pour l’Europe. "Ça va aller vite, a reconnu Edward Still ce vendredi en conférence de presse. Cela fait d’abord plaisir de voir que le travail accompli jusqu’ici a porté ses fruits et nous a permis de nous retrouver là où on est. Mais on veut maintenant être encore plus forts, plus convaincants. Avec l’avantage d’être plus fit aujourd’hui et d’avoir pu retrouver de la fraîcheur (NdlR : durant les quinze jours de coupure après la phase classique)."

Les joueurs ont eu droit à trois jours off le week-end dernier avant d’entamer le focus sur ces playoffs. Still : "C’était un repos important pour les joueurs, à la fois au niveau mental et physique. La semaine a été très bonne et on est dans de bonnes dispositions pour entamer ce mini-championnat."

L’effectif à disposition est pour ainsi dire le même que celui qui a terminé la phase classique. Van Cleemput est le seul absent majeur. "Il poursuit sa revalidation", a commenté Still.

À noter que, sur les 1000 tickets disponibles pour les supporters carolos derrière les anciennes casernes malinoises, plus de la moitié ont déjà trouvé preneur.

La sélection (20) : Koffi, Kamara, Desprez, Knezevic, Ozornwafor, Bessilé, Andreou, Wasinski, Tchatchoua, Mbenza, Ilaimaharitra, Morioka, Zorgane, Heymans, Kayembe, Gholizadeh, Zaroury, Nkuba, Badji, Bayo.

Absents (10) : Van Cleemput, Boukamir, Lutte, Descotte, Ferraro (blessés), Chiacig, Karamoko, Donnez, Lokembo, Petkevicius (choix).