Le partage face à Eupen ne doit pas faire oublier le bilan global (21/30) des Zèbres.

"Ce partage est frustrant, on a des regrets, mais on n’a perdu qu’un match et le bilan global reste positif, il ne faut pas l’oublier."

Après le match face à Eupen, Mazzù et ses joueurs ne voulaient pas dramatiser la situation. Car après 10 rencontres, le début de saison des Zèbres reste très bon.

1. 21 sur 30 ? Plus arrivé depuis 49 ans ! Avec un bilan de 21 points sur 30 (6 victoires, 3 partages, une défaite), le Sporting réalise son meilleur début de saison depuis la saison 1968-69. À l’époque (la victoire valait 2 points), les Zèbres avaient obtenu 7 victoires, 2 défaites et un nul en 10 rencontres. Récemment, le record du club était de 19 points sur 30. Un bilan que les Carolos avaient atteint la saison dernière et en 2006-07.

2. 21 sur 30 ? PO1 quasi assurés ! Depuis l’instauration du système de playoffs en 2009-2010, aucune équipe n’ayant totalisé 21 points sur 30 après 10 journées n’a loupé les PO1. De très bon augure, donc, pour le Sporting.

3. Encore 28 points… maximum pour être en PO1 . La saison dernière, comme en 2014-2015, il avait fallu 49 points aux Carolos pour assurer les PO1. Si l’on s’en tient à ces statistiques, il manque donc 28 points (sur 60) aux hommes de Mazzù pour intégrer le Top 6 à la fin de la phase classique. Mais on se rappellera qu’en 2015-16, il n’avait fallu que 43 points à Zulte-Waregem pour rallier les PO1. Et les Zèbres ne sont qu’à 22 points de ce total…

4. Garder le même rythme ? Des stats de champion ! Si le Sporting parvient à garder son rythme actuel (21/30) jusqu’au mois de mars, il pourrait avoir 63 points à la fin de la phase classique. La saison dernière, le Sporting d’Anderlecht en avait totalisé 61. Avant de terminer champion…