Ce dimanche, Charleroi tentera pour la deuxième fois de la saison de battre un membre du top 5."C'est un fait. L'on éprouve des difficultés face à ces équipes. Au match aller face à Anderlecht, notre prestation collective avait été bonne mais on n'avait pas su gérer les moments-clés. A nous de montrer que l'on a progressé dans la gestion de ces temps face à des adversaires réputés plus forts sur le papier."

Au Lotto Park, les Zèbres pourraient enterrer définitivement les espoirs de playoffs 1 d'Anderlecht. Pas suffisant pour le coach d'affubler l'étiquette de match de prestige dans cette bataille entre les deux Sporting.

"Ce n'en est pas un. Il n'y a pas d'émulation particulière d'aller à Anderlecht. On est simplement focalisé sur le contenu de notre rencontre comme à chaque fois. Peu importe de jouer contre un nom, ce qui me préoccupe est d'être prêt pour cette partie-là"

Charleroi récupère Morioka, de retour de suspension. "On est en train de retrouver le vrai Ryo après des moments compliqués. Je lui ai dit ce matin à l'entraînement qu'il était revenu à son meilleur niveau."

Edward Still sera confronté à de réels choix car seul Jules Van Cleemput manque à l'appel suite à sa blessure au pied. "Il continue sa revalidation. Il est de mieux en mieux. Je suis confiant pour les semaines à venir. Au niveau de la concurrence, c'est un vrai bonheur pour un staff."

Reste désormais à transposer cette joie sur le terrain pour se rapprocher de son adversaire du jour et continuer à rêve d'Europe.