Après deux saisons au Sporting - où il n'a pas convaincu -, Rémy Descamps a signé un contrat de 3 ans au FC Nantes. Il a été présenté à la presse ce jeudi.
L'entraîneur Antoine Kombouaré s'est dit "heureux d'accueillir un gardien jeune mais avec déjà pas mal d'expérience". Descamps sera "numéro 2 bis" (sic) mais espère chambouler la hiérarchie. L'ancien Carolo, lui, n'a pas été très bavard face aux journalistes. 
Peu de sourire et peu d'enthousiasme. "C'est vrai que j'ai déjà pas mal bourlingué. En quittant Paris après des prêts à Tours et Clermont, je pensais me poser à Charleroi mais cela n'a pas été possible", a-t-il déclaré.
 
"Je n'ai pas joué la première saison. Lors de la seconde, j'ai commencé à jouer en décembre mais je restais en suspens. Ce n'était pas très acté (la hiérarchie avec Nicolas Penneteau). J'ai manqué de régularité. Par la suite, j'étais vraiment numéro 1 et plus confiant. Malheureusement, on n'a pas réussi à se qualifier pour les play-off, sans quoi j’aurais joué plus de matchs."
Descamps a déclaré s'être renseigné avant de signer chez les Canaris : "J'en ai parlé à Guillaume Gillet, mon voisin de vestiaire, et Joris Kayembe qui m'ont dit beaucoup de bien du stade et des installations. Que c'était top et que j'allais m'éclater. Ça change de Charleroi, où les conditions étaient difficiles."
Antoine Kombouaré a également lâché un commentaire sur le choix de Descamps : "Il y a un nouvel entraîneur à Charleroi et il a choisi une autre orientation pour le poste de numéro 1."