Malines - Charleroi

Interlocuteur désigné, Ibrahima Diallo évoque le renouveau carolorégien

Tommy Craig: “Je suis content!”


CHARLEROI Le nouveau système mis en place est certes plus acceptable que le précédent (black-out absolu) mais reste discutable. Ainsi, nous avons juste droit à entendre un joueur désigné par Tommy Craig, c’est-à-dire que nous ne pouvons pas choisir celui dont nous estimons qu’il suscite l’intérêt.

Après Sébastien Chabbert, après Maxime Brillault, c’est Ibrahima Diallo qui s’y est collé. Il évoque la nouvelle situation des Zèbres : “Notre nette amélioration de ces dernières semaines réside dans le fait que nous sommes redevenus plus unis. Nous avions baissé les bras avec les échecs qui s’accumulaient, si bien que nous n’étions plus solidaires. Le groupe resoudé, nous jouons chacun pour nos équipiers.”

Un principe qu’il faudra appliquer au Veoliastadion  : “Nous devons nous concentrer sur ce dernier match de l’année. Notre entraîneur ne nous parle que de victoire. Ce fut le cas avant d’aborder les Roulariens et nous avons pris les choses par le bon bout. Si nous récoltons trois points supplémentaires, nous nous rapprocherons d’un classement plus adéquat.”

On relève que les Malinois traversent une mauvaise passe, mais aussi qu’ils ont vaincu deux fois les Carolos cette saison. En septembre dernier lors de la 8e journée du championnat et il y a une semaine dans le cadre de la Coupe.

Le défenseur guinéen n’en tire aucune crainte : “Il y a de la revanche dans l’air mais qu’ils ail-lent dans un sens comme dans un autre, je ne tiens pas compte des résultats précédents. Tenez, les Roulariens venaient de s’imposer à Sclessin et à la Crystal Arena tandis que nous étions dans une spirale totalement négative. Rien de ces indications sur le terrain !”



© La Dernière Heure 2009