Dessoleil a passé un bon moment avec les Ultras.

Ce vendredi soir, Karim Belhocine devait composer sans Dorian Dessoleil, son capitaine suspendu après avoir récolté sa cinquième carte jaune face à Mouscron le week-end dernier.

Après avoir débuté à regarder le match assis confortablement derrière le banc carolo, le joueur de 27 ans a décidé de rejoindre les Ultras carolos durant la rencontre. "J'étais derrière le banc avec Joachim (Ndlr : Imbrechts, le troisième gardien) et on s'est dit qu'on allait rejoindre les supporters", explique Dessoleil. "Je voulais aller les remercier pour la saison passée ensemble et finir l'année en faisant la fête avec eux. C'était la première fois pour moi en Ttribunes 4, c'est quelque chose d'agréable avec une bonne ambiance."

© DR

Le capitaine des Zèbres a même donné de sa personne durant la deuxième mi-temps alors que les Zèbres proposaient un festival sur le terrain. "Je n'ai presque plus de voix car j'ai beaucoup crié", avoue Dessoleil. " Ils m'ont aussi forcé à me déshabiller (sourire). Je me suis laissé emporté un petit peu, j'ai passé un bon moment."

De la tribune, "Dodo" a quand même pu voir la prestation de ses coéquipiers. "Je peux rester en T4 jusqu'à la fin de la saison vu qu'on gagne 5-0 sans moi...", sourit Dessoleil. "Nous avons fait un très bon match face à Ostende qui est venu avec une équipe démotivée. Nous avons fait le match qu'il fallait et nous en avons profité pour garder le zéro derrière et prendre la confiance devant."

Idéal avant la trêve et les vacances bien méritées par les Carolos.