Charleroi

L'entraîneur des Zèbres est confiant avant le déplacement à Courtrai...

C'est avec un noyau quasiment au complet (seuls Gholizadeh et Diandy sont absents) que le Sporting Charleroi va se déplacer à Courtrai (mercredi 20h30) pour disputer la finale des playoffs 2. Touché au tibia lors de l'entraînement de lundi, Victor Osimhen a suivi normalement la séance de ce mardi. Un entraînement de bonne qualité pour Felice Mazzù.

"J'ai découvert de l'envie au niveau des joueurs. J'ai vu une adrénaline positive. Je n'ai pas ressenti un excès de fatigue grâce à la rotation effectuée face à Eupen. Le onze de départ sera très proche de celui du match au Beerschot. Pour ce match à Courtrai, je veux voir des étincelles et du feu chez mes joueurs.»

Dans une rencontre qui ne s'annonce pas facile, face à un adversaire qui s'est rapidement qualifié pour la finale des PO2 : "Sur les playoffs 2, Courtrai est une des meilleurs équipes. Ce club a dit qu'il était content de jouer Charleroi et qu'il voulait jouer l'Europe. On a presque le même parcours qu'eux au niveau des points. Ils ont juste eu une gestion plus facile car l'Union, leur concurrent pour la première place dans leur groupe, n'avait pas la licence. On a analysé l'adversaire, on sait que le danger peut venir des flancs. Courtrai est difficile à jouer sur son terrain. Il faut néanmois se souvenir qu'on a gagné là-bas en championnat. Mon équipe doit garder sa confiance actuelle..."

Pour réaliser une fin de parcours historique avec à la clé une possible qualification européenne...


La sélection (21 joueurs):
Riou, Penneteau, Baume, Nurio, Niane, Henen, Zajkov, Ilaimaharitra, Morioka, Osimhen, Wildemeersch, Busi, Bruno, Dessoleil, Hendrickx, Angella, Marinos, Perbet, Willems, Martos, Delfi.

Blessés: Gholizadeh, Diandy.

Non-repris: Nkuba, Imbrechts, Rodes.