Le staff médical de Charleroi n'est pas débordé en Turquie

CHARLEROI Malgré une cheville personnelle meurtrie à Colakli, le Dr Willem garde le sourire. Et pour cause : depuis la mi-décembre, aucun pépin de grosse ou moyenne dimension n'est venu diminuer le noyau zébré . Tout au plus Digiugno souffre-t-il d'une inflammation rotulienne sans gravité qui limite son travail en Turquie...

Carl Willem, qui se réjouit des procédures de travail mises en place par Collins, suit particulièrement les joueurs se trouvant pour l'heure par la force des choses un peu en marge du groupe.

Hier, il a communiqué sur le sujet : "Oulmers a reçu le feu vert de son chirurgien pour reprendre ses activités footballistiques pendant le stage. Bien évidemment, la reprise doit être progressive et individuelle."

La courbe d'Orlando est également positive : "Il s'échauffe chaque jour vingt minutes sur vélo avant de courir minimum quarante minutes sans douleurs."

La progression du Brésilien est donc palpable au quotidien et il vient d'ailleurs de regoûter un peu au ballon.

Un mot enfin sur Diallo : "Il nous a appelés la veille de notre départ pour nous informer de la bonne évolution de sa blessure après l'opération à Paris ayant eu lieu il y a quelques semaines."

Comme d'habitude, le Doc avait tenu à assister à l'intervention... Le Guinéen est attendu tout prochainement au centre de revalidation de Monceau.



© La Dernière Heure 2009