Après une victoire face à Fola Esch samedi passé (2-1) et un match nul contre Visé mardi (1-1), le Sporting Charleroi se déplaçait à Metz. Pour cette rencontre, Karim Belhocine décidait de placer ses joueurs en 4-2-3-1 avec Gillet et Morioka dans l’axe du milieu, Gholizadeh et Fall sur les côtés et Nkuba en soutien de Nicholson.

La première réelle occasion du match était zébrée après un beau travail technique d’Ali Gholizadeh qui voyait sa frappe être déviée en corner. Sur le corner qui suivait, Guillaume Gillet reprenait le ballon de la tête mais le gardien captait le cuir.

La première mi-temps ne donnait pas beaucoup d’occasions, Charleroi arrivant toutefois à avoir la possession du ballon. A la demi-heure de jeu, Morioka jouait rapidement un coup-franc aux abords du rectangle, la balle arrivait chez Nkuba qui reprenait en un temps mais sans cadrer. La première période se terminait sur un score vierge, avec une mainmise carolo la plupart du temps.

La deuxième période débutait plutôt mal pour les Zèbres avec l’ouverture du score du FC Metz : bien lancé en profondeur, Thierry Ambrose fixait Penneteau (1-0, 51e).

A l’heure de jeu, Belhocine décidait de remplacer Penneteau, Nkuba et Fall par Descamps, Henen et Tsadjout. Ce dernier se montrait rapidement sur corner mais sa tête ne trouvait pas le cadre. Charleroi était moins bien dans la partie, l’équipe zébrée étant bousculée par Metz qui avait réalisé plusieurs changements à la pause. A la 87e, les Grenats inscrivaient un deuxième but grâce à Boulaya, déjà passeur sur l’ouverture du score, qui se jouait de Kayembe puis de Descamps (2-0).

Après plusieurs nouveaux changements (montée de Zajkov, Diagne, Marinos, Lazare, Niane et Benchaib), le match reprenait pour 30 minutes de jeu supplémentaires. A la 94e minutes, Tsadjout, repositionné au poste de back gauche, parvenait à reprendre un bon centre de la tête mais sans cadrer. Quelques minutes plus tard, c’était au tour d’Adama Niane de se montrer dangereux mais son tir passait au-dessus du but messin. Metz contrôlait les débats et allait même inscrire un troisième but via Gueye (3-0, 114e).

C’est la deuxième défaite de Charleroi durant cette préparation, après celle concédée à Saint-Etienne. Samedi prochain, le Sporting affrontera le FC Nantes.