Pour son premier match à domicile en tant que capitaine officiel de Charleroi, Marco Ilaimaharitra a achevé les 97 minutes avec un sentiment partagé. "C’est une fierté de porter le brassard de capitaine mais cela aurait été nettement mieux avec une victoire au bout du compte", grimaçait le Malgache.

La déception dominait, naturellement, après avoir malmené l’ogre du championnat. "On éprouve une grande frustration, c’est inévitable. Le côté positif, c’est qu’on a su accrocher Bruges, la meilleure équipe de Belgique, pendant plus de 85 minutes. On s’est créé les occasions les plus franches en premières mi-temps (NdlR : en deuxième aussi). Bruges a été plus efficace que nous, c’est dommage."

Malgré cette première défaite de la saison, Charleroi est resté fidèle à ses idées. "On voulait montrer le visage du nouveau Charleroi. Montrer qu’on est capable de déranger n’importe qui", insistait le numéro 26 carolo, sorti à un quart d’heure du terme pour Fall.

Le trio médian formé par Ilaimaharitra, Zorgane et Morioka a globalement convaincu malgré quelques ratés ci et là. Edward Still aurait notamment voulu un pressing collectif plus abouti et une autre possession de balle. Le décryptage sera effectué très rapidement mais l’association des trois s’annonce tout de même prometteuse.