Charleroi se déplace ce soir au Cercle pour le dernier 1/8 de finale de la Coupe de Belgique

La semaine foot en images


CHARLEROI Ils le sont lors de chaque match du championnat eu égard aux ambitions de leurs dirigeants mais les Zèbres seront plus que jamais au pied du mur, ce mercredi soir au Jan Breydelstadion. En quelque sorte, ils doivent saisir leur dernière bouée de sauvetage... et on ne peut pas dire que les conditions soient vraiment favorables.

Nous seulement , les Brugeois de Glen De Boeck ont pleinement retrouvé leur statut de la saison passée, mais les Carolos de John Collins devront avoir digéré leur récent échec. L'entraîneur écossais du Mambourg examine les forces en présence : "De notre côté, nous aurons dû récupérer et recharger nos accus. De l'autre... tout semble parfait !"

Le Cercle pourrait bénéficier des effets de son récent succès pour le moins retentissant : "J'ai assisté au match de vendredi dernier au Parc Astrid. Nous allons rencontrer des adversaires qui restent sur une excellente prestation. Ils ont notamment fourni une première mi-temps de haut niveau et m'ont laissé forte impression. Par leur fraîcheur et leur complémentarité. Au sein de cette équipe, chacun se met totalement au service de ses partenaires."

Alors, comment faut-il s'y prendre pour contrarier la progression de ces décidément redoutables Brugeois ?

"Je ne vais pas mettre la pression sur mes joueurs qui n'ont pas besoin qu'on leur souligne l'importance de l'enjeu", poursuit John Collins. "Il est clair qu'ils vont devoir changer leur fusil d'épaule."

Une simple amélioration ne sera pas suffisante. Dans le contexte de la Coupe de Belgique, le verdict - qu'il y aura à coup sûr - sera implacable.

"Ce qui a causé notre perte face aux Campinois de Westerlo, c'est que nous avons manqué singulièrement de mouvements autour des seize mètres. La créativité nous a fait cruellement défaut. C'est de ce côté que nous devons nous améliorer pour provoquer les choses en notre faveur. Il s'agira d'être plus présent... et d'inscrire le ou bien les buts indispensables dans la perspective d'une qualification pour les quarts de finale!"

En attendant les renforts réclamés par le mentor écossais ? Et, avance-t-il, à tous les niveaux de son effectif !



© La Dernière Heure 2009