C’est avec détermination que les Carolos s’apprêtent à recevoir le Beerschot, ce vendredi soir (20h45), pour le choc de cette sixième journée entre le premier et son dauphin. "On prend ce match avec beaucoup de sérieux. Leur animation offensive se porte bien et la nôtre aussi. Ce sont deux équipes qui proposent de belles choses depuis le début de la compétition. Un plan Holzhauser ? Leur attaquant marche très bien, c’est un élément important de leur équipe mais ce n’est pas le seul. On sera attentif à tous les joueurs", commente Karim Belhocine.

Après leur excellent début de saison, avec ce bilan de 15 points sur 15, les Carolos auront l’ambition de prolonger cette bonne série. "Il faudra qu’on soit prêt à relever ce défi et présent dans tous les compartiment du jeu. On tentera de mettre en place notre plan de jeu."

Massimo Bruno et Cristophe Diandy seront toujours à l’infirmerie alors que l’attaquant Frank Tsadjout a quitté le Pays Noir. "Au début de saison, on a eu une discussion. On voulait savoir ce qu’on voulait faire ensemble, indique Karim Belhocine. Lui, il se plaisait bien à Charleroi, mais il est jeune et a besoin de jouer pour être heureux et s’épanouir. Il m’a dit cette semaine qu’il voulait partir. J’aurais préféré qu’il reste car il est important pour le groupe et c’est un joueur d’avenir. Mais il l’a fait de manière correcte et a toujours été positif. Donc je le voyais mal bloquer Frank et l’empêcher de vivre ce qu’il voulait. J’étais triste de le voir partir, mais content car c’est ce qu’il voulait."