Après avoir écarté les Serbes du Partizan Belgrade, un dernier s’obstacle se place sur le parcours du Sporting vers les poules de l’Europa League, ce jeudi (19h) : les Polonais du Lech Poznan. Ces derniers ont été exemptés de match ce week-end, au contraire des Zèbres qui se sont déplacés à Mouscron dimanche soir (1-1). « Est-ce qu’ils seront plus frais ? Est-ce qu’on aura plus de rythme ? On ne va pas commencer à se poser des questions par rapport à ça. On s’attend à un adversaire en confiance, qui s’est qualifié avec la manière (0-5 à Limassol). Ils ont des qualités à faire valoir et nous aussi. Ce sera un bon dernier tour d’Europa League. J’espère qu’on aura conscience qu’il faudra être à 200% pour l’emporter et rendre nos supporters heureux », a réagi Karim Belhocine en conférence de presse.

Pas question de trouver des excuses avec une potentielle fatigue. « Nous avons eu quatre jours de repos, c’est suffisant. On ne se focalise pas sur une fatigue potentielle. C’est déjà dur de gérer la fatigue quand elle est là, donc on ne va pas se focaliser sur une fatigue éventuelle. On donnera tout et puis si après le match il y a des choses à gérer, comme la fatigue, on le fera. »

Karim Belhocine devra se passer des services de Cristophe Diandy, Massimo Bruno et du latéral gauche Ivan Goranov, pour une « faible sérologie positive au Covid ». Le joueur bulgare est toujours en quarantaine et n’est donc toujours pas disponible, après son test vendredi dernier et son contre-test de samedi.